Gildas Lefeuvre, Les 10 préceptes

L’état d’esprit recommandé pour développer votre projet dans le contexte d’aujourd’hui. 

 

Précepte 1 | Personne ne vous attend

Vous arrivez dans un milieu, un secteur, un marché, une filière qui a existé avant vous et existera après vous. Soyez-en conscient. Quel que soit votre talent et l’idée que vous vous en faites, quels que soient l’intérêt, la qualité et le potentiel de votre projet, vous arrivez sur un territoire à conquérir. Soyez conquérant. Il vous faut faire votre place, vous imposer, convaincre, intéresser, séduire. Et cela peut prendre du temps mais ne grillez pas les étapes.

Précepte 2 | Ne pas être dépendant des autres

Personne ne vous attend. Alors n’attendez rien des autres. Du moins dans un premier temps. Trop d’artistes, auto-convaincus de leur talent, attendent tout de l’extérieur, s’imaginant que les professionnels et les médias vont forcément s‘intéresser à eux, se précipiter pour les signer, les programmer ou parler d’eux. Si vous attendez tout des autres, vous pouvez attendre longtemps… Avancez par vous-même et surtout faites-le savoir. Ne dépendez pas du bon vouloir des pros mais amenez-les à s’intéresser à vous au moment propice.

Précepte 3 | A-V-A-N-C-E-Z

Faites avancer votre projet coûte que coûte, même si c’est lentement mais avancez. Allez de l’avant et posez des jalons. Tracez votre route, à votre rythme. Agissez quoi qu’il advienne. Mettez en avant votre actualité. Si vous n’avez pas d’actualité, mettez en avant vos projets, vos objectifs, donnez des perspectives. Donnez l’image d’un artiste qui se développe, d’un projet en mouvement.

Précepte 4 | Ayez une approche organisée

Gardez la maîtrise de votre projet et de son développement. Ne fonctionnez plus à l’avenant, adoptez une approche organisée. Structurez votre démarche. Posez-vous les bonnes questions en amont. Ne laissez rien au hasard. Anticipez les actions à mener, anticipez les problèmes, les freins, les obstacles possibles et les réponses à y apporter. Prévoyez des plans B.

Précepte 5 | Soyez pro-actif, réactif et créatif

Développer un projet dans le contexte d’aujourd’hui, en indépendant, nécessite du travail, des actions et beaucoup de temps à y consacrer. Adaptez-vous au contexte, aux rencontres, aux opportunités. Ne laissez pas refroidir les choses. Réagissez sans temps morts.  Démarquez-vous des autres, distinguez-vous en permanence, sortez des sentiers battus, affirmez votre différence. Vous manquez de moyens ? Compensez par des idées.

Précepte 6 | Entretenez votre relationnel

Certains artistes se plaignent de ne pas être suffisamment connus ou reconnus du milieu professionnel mais ne font pas ce qu’il faut pour l’être, restent le plus souvent dans leur « bulle » créative et se montrent peu. Ne soyez pas autiste. Bougez, sortez. Développez une vie sociale. Soignez votre relationnel. Entretenez vos contacts. Développez votre réseau. C’est aussi valable vis-à-vis de votre fan base.

Précepte 7 | Sachez rebondir

Les succès, les avancées marquantes sont souvent le fruit de rencontres (la bonne personne au bon endroit au bon moment). Sachez tirer profit des situations et des opportunités. Pensez toujours à rebondir pour aller plus loin. Identifiez vos atouts et vos faiblesses. Soignez et mettez en avant vos atouts, compensez ou atténuez vos faiblesses (ou mieux, apprenez à les transformer en atouts). Tirez du positif de vos erreurs et de vos échecs. C’est la meilleure façon d’avancer.

Précepte 8 | Maîtrisez votre économie

Même si les chiffres vous rebutent, budgétez. Anticipez vos dépenses. Evaluez vos recettes. Estimez vos besoins. Ne baissez pas les bras devant un manque de moyens. Identifiez les financements possibles : subventions (organismes du secteur musique, collectivités locales…), souscriptions, crowdfunding, partenariats, endorsement, branding… 

Précepte 9 | Restez dynamique

Une fois l’impulsion donnée à votre projet, maintenez une activité régulière. Avancez à votre rythme mais ne donnez surtout pas l’impression que votre projet stagne. Evitez la dilution des actions réalisées. Maîtrisez vos phases de doute et d’essoufflement (tout artiste y est confronté). Remotivez-vous régulièrement. Et surtout communiquez. Attirer l’attention est une chose, maintenir cette attention en est une autre.

Précepte 10 | Décomplexez-vous 

Retrouvez la confiance en vous. Osez, vous n’avez rien à perdre ! Ni aucun compte à rendre. Beaucoup de barrières sont factices et n’existent que dans votre esprit. Soyez entreprenant. Tout est possible ! Adoptez la pensée positive. Et n’hésitez pas à vous remettre régulièrement en question, avec recul et objectivité.

 

Gildas Lefeuvre

Partager

Commentaires