Une grande découverte pour lutter contre l'échec scolaire partie 1

 

L'équipe multinationale du professeur Ganove Lügner11 de l'université de BETRUG (Wisconsin), qui travaille inlassablement depuis trois décennies afin d'améliorer les scores de la réussite scolaire des enfants du XX ème et XXI ème siècles, vient d'isoler les deux neurotransmetteurs responsables des troubles autistique (et associés tel Asperger) chez le garçon (principalement) ainsi que de certains dysfonctionnements à l'origine de l'échec scolaire.

 

Cette découverte est d'autant plus intéressante qu'ils ont pu démontrer à 100% leurs résultats sur l'échantillon de 6666 garçons autistes. L'échantillon étant constitué par des cohortes issues de différents pays ( France, Allemagne, Royaume-uni, Espagne , Italie, Tadjikistan).

 

Que prouve cette étude ?

L'on sait aujourd'hui le rôle important des neurotransmetteurs dans les grands syndromes psychiatriques tel la bipolarité, la dépression, les troubles déficitaires l'hyperactivité, la fibromyalgie ... Dans cette étude les auteurs affirment et prouvent avoir découvert deux molécules parcristallographie à rayons X intervenant de façon soit agoniste soit antagoniste en fonction de leur dosage.

Leur effet agoniste étant l’effet recherché.

 

La mèhrrocitine (mrc) et la pérhrmankdemine (pmd) en effet agissent respectivement aux niveau des récépteurs π0 et µ0 présynaptique et postsynaptiques situés au niveau des synapses d'un nouveau genre : Synapses Eu10π1 récepteurs π0µ0.

Plus l’Effet de la mèhrrocitine (mrc) est fort en présynaptique et précoce π0 (et donc fait taire pmd dans son expression, autrement dit µ0 non limité/inhibé dans son excès d'action présynaptique par la pérhrmankdemine pdm), plus les troubles autistique sont importants et précoces par augmentation de l'effet de la mèhrrocitine (mrc) en postsynaptique. Cette augmentation entraine une sursaturation de tous les récepteurs des autres neurotransmetteurs par effet Genuß Total Reifing. (effet circulaire qui inhibe tous les neurotransmetteurs au niveau du limbus) à l’origine des manifestations autistiques..

La fin de l'échec scolaire :

Ce qui est le plus marquant c'est que cet effet combiné stimulation excessive/agressive µ0 par mrc - effet absent ou diminué π0 (ou effet Weicher Testikel 2 de pmd) semble agir au niveau des gonades du jeune sujet masculin.

Cela entraine une « acute grip stringostriction gonad » terme anglais désignant une forte sensation cénesthésique de torsion/compression contention testiculaire.

Cette dernière serait responsable des troubles de la Série DYS (praxie avant tout mais aussi calculie, lexie....etc) et hyperkinésie (troubles de type hyperactif) :

le sujet tenterait, par ces attitudes/symptômes de se soustraire à l' effet  « Halten » (traduit de l'allemand: emprise  : effet qui consiste à contenir, assujettir voire maîtriser) face auquel il se bat vainement, étant donné que ces dysfonctionnements moléculaires ne peuvent se réguler et disparaître qu'avec un traitement chimiothérapeutique à l'étude aujourd'hui.

La précocité elle aussi participe de ces dysfonctionnement. Ce qui est très précoce c'est avant tout l'inflation vertigineuse de la CONNARZISSMUS3 .

Ce travail a été bien entendu relayée avec bonheur par toutes les associations de parents d'enfant autistes, dys et autres... un espoir immense est né …. ce qui, bien entendu, enterre définitivement la polémique psychanalyse ou pas psychanalyse...cette dernière voit ici se dresser sa stèle.

 

 

Lexique :

 

Autisme en 2014 : Parents très revendicatifs et atteints de totalitarisme mhérrotoninien associé à unehypopèrmanquedeminerie et ayant des enfants qui se planquent ailleurs voire très loin .

Asperger : Personne à priori timide et coincée avec une hypermèhrrotoninémie associée à un syndrome « des cals de la main » 4et qui décide de surprendre tout le monde à l'âge adulte en racontant sa vie de frustré à la TV ou dans des trucs remplis de pages en papier avec une couverture où ya des trucs écrits dedans pour montrer comme qu'il a spectaculairement évolué. (Oh Miracle).

Précoces : du même champ lexical que « mauvais élève », « feignasse » « glandeur » et pouvant s'étendre jusqu'à «  cancres » «  débiles » « idiots » « retardés ». Ce terme est Intimement lié de façon exponentielle au narcissisme parental. Plus ce dernier est élevé plus le diagnostic est comique.

Ganove Lügner : truand menteur

Betrug : Tromperie

Universalis pertractatio : manipulation universelle

 

1 La fin du débat : l'autisme biologique et la fin des débats. Article paru dans universalis pertractatio 2014. Ed.Université de Betrug

2 Testicule dont la consistance est particulièrement molle

3 Connerie parentale associée à un narcissisme dégradé.

4 Syndrome qui comprend : la branlette, la pignole, la masturbation, onanisme, paluche.

Partager

Commentaires