CLEARY - Le Lap Pop vous connaissez ?

Chronique du single "Tokyo" (2015)

Un single pas banal c'est le moins que l'on puisse dire. Dans une veine profondément Jazz-Folk, Yann Cleary casse absolument tous les codes introduisant un univers fait de pop et d'electro, le tout saupoudré de sons à la résolution 8bits. Si ce mec n'est pas un enfant des années Nintendo Nes (1è génération)/MégaDrive, c'est bien imité ! On est depuis 2 ou 3 ans en plein revival 8bits, mais là Cleary le mêle à la lumineuse clarté douce de l'acoustique. On pense par moment à Sean Lennon, ou à Beck. Mais l'univers général est assez unique en son genre.

Ce Yann est-il un original, un illuminé ? Probablement un peu. Mais il nous pond ici une oeuvre parfaitement inattendue d'exellente facture en terme de production qui se la joue "minimaliste" mais ne l'est pas. Le bonhomme est franco-Irlandais. Du coup, un anglophone qui ne sonne jamais à la française. Ca parait bête, mais c'est un atout majeur. Ensuite, un timbre vocal des plus agréable, très clair avec une interprétation chaleureuse et pourtant légèrement non-chalente. La voix lead disposée en 2 pistes dans le champs stéréo, parfois à la tierce, parfois à l'octave parfois simplement doublée, accompagnée de lignes de choeurs bien foutues... Un subterfuge un peu suranné, mais terriblement efficace ici !

"Nes my BFF", sa base rythmique très jazzy, ses arpèges tantôt de guitare, tantôt de piano... La mélodie, aussi simple soit-elle nous accroche dès la première écoute. On peut facilement penser au 3è album de The Mabuses (l'excellent Mabused ndlr.), celui ou Kim Fahy s'était adjoint les services de notre Jipé Nataf national... Les sons électroniques sont ici assez discrets et interviennent plutôt dans les intermèdes non chantés, comme pour soutenir l'habillage rythmique.

"Your line of work" est au contraire presque exclusivement basé sur l'électronique. La voix est posée à la manière de Thomas Mars (Phénix). On pense aussi, à Air et, je ne sais pas ce qui me fait dire ça, à Eric Serra. Les percussions electro-tribales prennent le pas sur la mélodie sans l'estomper. Une vraie réussite. 

La question étant : ce concept peut-il tenir sur un opus entier ? Probablement oui, si les pistes se découpent aussi bien que ces deux là en terme d'arrangements. Et puis avec cette vidéo live, on voit la technicité hors pair du garçon, sa voix suave et sucrée, sa senbilité mélodique aussi...

Un artiste à suivre absolument !

 

Partager

Commentaires


CLEARY

Posté le : 05/05/2015 à 15:20

Belle écriture et écoute approfondie, merci.

La suite cet automne avec l'EP "Tokyo".

D'ici là suivez, likez, partagez le projet !
www.facebook.com/clearyoffical
www.yanncleary.com